top of page

A la découverte du CBD

Mais au fait, comment les Français consomment-ils le CBD ? Quelles sont les méthodes privilégiées ? On observe plusieurs tendances :

👉 Chez les 18 – 44 ans, la méthode de consommation du CBD la plus appréciée, c’est la combustion. Or, on rappelle que fumer un joint de CBD, c’est tout sauf une bonne idée. Cela impacte négativement les poumons, ce qui, in fine, peut supposer l’apparition d’effets indésirables et autres maladies respiratoires potentiellement graves et dangereuses.

👉 Chez les plus de 44 ans, la méthode de consommation du CBD la plus utilisée, c’est la prise par voie orale. Les huiles de CBD sont très prisées ! On en profite, là encore, pour rappeler que la prise par voie sublinguale est une méthode saine et largement recommandée pour consommer le CBD. C’est simple à mettre en place, rapide et très sécurisé, pour des effets qui mettent 5 à 15 minutes avant de se faire ressentir.

Mais pourquoi de telles disparités ?

Tout s’explique dans le message véhiculé. Chez les plus jeunes, le CBD est associé au cannabis, lui-même associé au tabac. En revanche, chez les plus âgés, voire les seniors, le CBD est surtout associé à un usage bien-être, presque médical, thérapeutique. De fait, les méthodes de consommation changent. D’ailleurs, plus l’âge testé avance, plus l’huile de CBD s’impose comme la solution la plus prisée.


14 views0 comments

Recent Posts

See All

Comentarios


bottom of page